Cession Commerce

2018, une année faste pour la création d’entreprises

Par Sophie MENSIOR - Le 16 / 01 / 2019
Suivre sur Twitter

2018, une année faste pour la création d’entreprises

Les créations d’entreprises ont atteint un niveau record en 2018. Le statut de micro-entrepreneur fait particulièrement recette, selon les dernières statistiques de l’Insee.

La création d’entreprises est toujours dynamique en France. En 2018, près de 700 000 entreprises ont vu le jour, soit une hausse de 16,9 % par rapport à 2017, indique l’Insee. Le précèdent pic remontait à 2010 avec 622 000 créations, et pour cause il s’agissait de l’année qui avait suivi la création du statut d’auto-entrepreneur.

Tous les types de créations sont en hausse, surtout celles des micro-entrepreneurs, dont les immatriculations ont bondi de + 27,5 % en 2018, suivi par les entreprises individuelles classiques (+20 %), et dans une moindre mesure par les sociétés (+1,6 %).

 

Attrait pour le statut de micro-entrepreneur

« Plus de deux créations sur cinq sont des demandes d’immatriculations de micro-entrepreneurs », ajoute l’Insee.  En décembre 2018, la part de leurs  immatriculations  dans le total des entreprises créées au cours des douze derniers mois est en croissance pour le quatorzième mois consécutifs et atteint 44,6 %.
L’attrait pour ce statut a plusieurs causes : c’est un moyen pour les chômeurs, n’arrivant pas à trouver un emploi, de créer leur propre job. Par ailleurs en 2018, le doublement des seuils de chiffre d’affaires pour entrer dans cette catégorie, a joué en sa faveur. Le seuil est passé, au 1er janvier 2018, de 82.800 euros par an à 170.000 euros pour les activités de vente de marchandise ou de denrées, et de 33.200 à 70.000 euros pour les services. Annoncé dès la fin 2017, le relèvement des seuils avait entraîné une recrudescence des créations de micro-entreprises, phénomène qui s’est poursuivi en 2018.

 

Essor des créations dans les transports et l’entreposage

En données brutes, le nombre cumulé d’entreprises créées au cours des trois derniers mois augmente nettement (+13,5 % sur un an). C’est le secteur « transports et entreposage », qui contribue le plus à cette hausse. Sur les trois derniers mois et par rapport aux mêmes mois de l’année précédente, le nombre de créations croit de 8 000 dans ce secteur. Sur ce total, 7 200 créations ont été identifiées dans la catégorie « autres activités de Poste et de courrier », qui incluent la livraison à domicile.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises