Cession Commerce

Alain Griset : "Faire en sorte que les entreprises connaissent les aides à leur disposition"

Par Sophie MENSIOR - Le 02 / 11 / 2020
Suivre sur Twitter

Alain Griset :

Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises, ex- président de l’U2P, a fait le point mi-octobre, sur les mesures de soutien pour aider les entreprises à traverser la crise sanitaire. Il prévoit la mise en place d’un plan pour les indépendants.

Pour le ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises, Alain Griset, toute la difficulté aujourd’hui est de combiner la protection de la santé et le maintien de l’activité économique … « Certains secteurs fonctionnent très bien comme le bâtiment, d’autres sont complètement à l’arrêt comme les discothèques, les foires et les salons… Pour tous ces secteurs, il s’agit de trouver les mesures adaptées », a -t-il indiqué lors d’un échange avec la presse spécialisée mi-octobre.

A propos des dispositifs de soutien mis en place, le ministre a précisé que 600 000 entreprises ont bénéficié du PGE (Prêt garanti par l’Etat), dont 94 % sont des PME-TPE, avec un montant moyen de prêt de 140 000 €. Le taux de refus des banques n’étant que de 2,80 %.

2/3 des entreprises n’ont pas utilisé le PGE


Les entreprises, qui le souhaitent, peuvent rembourser ce prêt sur une période qui va jusqu’à 6 ans mais elles doivent effectuer cette démarche avant la fin de la première année. « Le remboursement du PGE sur 6 ans doit être un élément de sérénité pour les entrepreneurs », commente-t-il. Selon les données du ministère, 2/3 des entreprises n’auraient pas utilisé leur PGE.

Les entreprises en difficulté ont aussi la possibilité de reporter le paiement de leur cotisations sociales sur une période de 36 mois, mais elles doivent également faire la démarche auprès de l’Urssaf.

Alain Griset se réjouit qu’il n’y ait pas eu de vagues de défaillances. « Pour l’instant, au moment où je vous parle, il n’y a pas eu plus de défaillances d'entreprises en 2020 qu’en 2019 », indique-t-il.

1 million d’entreprises numérisées d’ici la fin 2021

Pour soutenir les PME/TPE, le ministre compte aussi sur les mesures du plan de relance, qui doit accompagner les différents secteurs dans la crise sanitaire mais aussi aider à leur transformation.  « 25 milliards sont fléchés directement vers les PME-TPE dans le plan de relance », précise-t-il.
L’ambition affichée est d’avoir fin 2021, 1 million d’entreprises utilisatrices des outils numériques. De même, le plan prévoit la création de foncières pour booster le commerce en centre-ville. Par ailleurs, les indépendants peuvent bénéficier de 100 millions d’euros pour rénover leurs locaux.

« Bien souvent, déplore le ministre, les entreprises n’utilisent pas toutes les aides à leur disposition. Il faut faire en sorte qu’elles les connaissent et s’en saisissent ».

Même s’il est difficile de donner une date précise, Alain Griset devrait présenter, dans quelques temps, un plan en faveur des indépendants. Avec, dans un souci de simplification, la mise en place d’un numéro identification unique pour contacter les impôts, la caisse d’assurance maladie, l’Urssaf….


 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises