Cession Commerce

Arrêt du partenariat entre voyages-sncf et Airbnb

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

Arrêt du partenariat entre voyages-sncf et Airbnb

Face à la colère des hôteliers, la Sncf met fin au partenariat envisagé avec Airbnb. De nouvelles pistes de « développements touristiques » devraient être étudiées en janvier.

Le partenariat  entre voyages-sncf.com et la plate-forme de réservation d’hébergement  entre particuliers Airbnb,  n’aura duré que quelques jours à peine. Annoncé en fin de semaine dernière, il est définitivement stoppé depuis mardi 15 décembre, face à la vive opposition des hôteliers. Ce partenariat, qui devait être testé dans un premier temps, proposait aux clients du site de vente en ligne de billets de train de mettre en location leur logement en leur absence sur la plate-forme Airbnb.

Dans un communiqué diffusé le lundi 14 décembre, le GNI-Synhorcat, organisation qui représente les hôteliers indépendants, dénonçait vivement cet accord , en s’étonnant du « partenariat imminent entre une filiale de la SNCF, subventionnée à hauteur de plusieurs milliards d’euros par l’Etat et les contribuables français, et la plateforme Airbnb, multinationale qui use de toutes les failles du système fiscal français pour ne déclarer que 2% de son chiffre d’affaire en France et ne créer quasiment aucun emploi ».

De son côté, L’Umih (union des métiers et des industries de l’hôtellerie), l’un des principaux syndicats hôteliers, a reçu à leur demande les dirigeants de voyages-sncf afin de s’expliquer sur ce partenariat. Dans un communiqué, le syndicat hôtelier précise qu’ils "ont  convenu de se revoir en janvier pour étudier ensemble de nouvelles pistes de développements touristiques, entre la filiale de la SNCF et l’hôtellerie française".

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises