Logo cession commerce
Assises du Commerce : 3 semaines pour faire des propositions

Assises du Commerce : 3 semaines pour faire des propositions

Les Assises du commerce sont lancées : pendant 3 semaines, les acteurs du secteur vont pouvoir élaborer des propositions pour esquisser le commerce de demain. Elles seront restituées dans le courant du mois de janvier.

Par Sophie MENSIOR - le 02/12/21

« Il était temps que l’on saisisse du sujet "commerce"», a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l’économie, des finances et de la relance, en ouverture des Assises du Commerce, qui se sont tenues le 1er décembre.  

Devant un parterre qui réunissait des grandes fédérations du commerce, des experts, des élus locaux et parlementaires, le ministre s’est réjoui de « l’exploit de rassembler tout le commerce français à Bercy ».

Ces acteurs vont devoir plancher, du 1er au 16 décembre, à travers 4 ateliers de travail, sur les différentes problématiques qui s’imposent au monde du commerce aujourd’hui. A savoir : la reconquête du commerce dans les territoires, les nouveaux modes de consommation et nouveaux modèles économiques, l’équité commerciale et la compétitivité ainsi que l’emploi et les compétences dans le commerce.

« Aborder tous les sujets »

Pesant plus de 500 milliards d’euros de chiffre d’affaires et représentant plus de 2 millions d’emplois, le commerce de détail est confronté à plusieurs bouleversements majeurs : la numérisation de la vie économique, l’émergence de concurrents étrangers, tels qu’Amazon, et l’enjeu climatique.

En termes de calendrier, leurs propositions seront remises début janvier 2022, avec une restitution dans le courant du mois de janvier autour du président de la République. Dans l’optique de définir une véritable "politique commerce" à l’horizon 2030, à l’image de ce qui se fait dans l’industrie ou le secteur agricole.

Concluant cette journée, Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises, a précisé que « rien n’est écrit d’avance » et que « tous les sujets doivent être abordés sans préjugés ».