Cession Commerce

Attentats : la ville de Paris consacre 600 000 euros aux commerces touchés

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

Chacun des quinze commerces directement touchés par les attentats du vendredi 13 novembre devrait recevoir une aide de 40 000 euros. La Mairie de Paris compte aussi agir pour relancer la fréquentation touristique.

La maire de Paris, Anne Hidalgo a présenté un plan de soutien à la reprise des activités économiques, suite aux attentats, qui ont frappé  la capitale le 13 novembre dernier. Celui-ci prévoit d'accompagner les sinistrés et de soutenir la fréquentation touristique, en complément des dispositifs nationaux d'aide aux victimes.

Parmi les principales mesures :

-une aide exceptionnelle de 40 000 € attribués aux 15 commerçants directement touchés, soit un total de 600 000 euros. Cette aide doit contribuer au financement des travaux nécessaires à leur réouverture et à la compensation de leurs jours de cessation d'activité.

-des exonérations temporaires de prélèvements et taxes (taxe de balayage, droits de voierie, enseignes..), propres à la Ville, pour les commerçants et artisans situés dans les périmètres de sécurité et qui ont dû fermer

-une aide juridique et technique de la Ville et des mairies d'arrondissements pour le montage des dossiers de sinistre...ainsi qu' un soutien dans les démarches auprès des assureurs...

-l'étude, avec les organisations professionnelles et les chambres consulaires, de la création d'un fonds de soutien pouvant recueillir les dons des personnes physiques ou morales

-lancement d'une campagne de promotion touristique à l'échelle internationale, en s'appuyant sur les villes et artistes étrangers, qui ont manifesté leur volonté de s'engager dans cette démarche.

Les principaux acteurs touristiques devaient se réunir pour faire le point sur la baisse de la fréquentation touristique et échanger sur les actions à engager pour y remédier au plus vite.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises