Cession Commerce

Avec l'élection d'une nouvelle direction, la guerre des chefs devrait prendre fin à l'Umih

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Une page est elle en train de se tourner à l'Umih (Union des métiers et industries de l'hôtellerie), alors que le syndicat professionnel vient de connaître une période tourmentée ?  Rappelons les faits : en novembre dernier, une assemblée générale extraordinaire avait destitué de son poste de présidente Christine Pujol. Pour protester contre cette décision, celle-ci s'était barricadée dans les locaux de l'Umih pendant plusieurs jours. Pour dénouer la situation, la justice avait annoncé la tenue de nouvelles élections confédérales. 

Celles-ci viennent de se dérouler, lundi 4 octobre, et ont porté à la tête du syndicat le tandem Roland Heguy et Hervé Becam, respectivement président et vice-président de l'Umih pour 4 ans, avec plus de 97 % des suffrages et une participation de 94 %. 

Les deux dirigeants entendent donner un nouveau souffle à l'Umih et porter les grands chantiers de la profession : le contrat d'avenir et son volet social, l'instauration du nouveau classement hôtelier, l'accessibilité et les mises aux normes des établissements...Ce nouvel épisode permettra-t-il au principal syndicat des hôteliers et restaurateurs de redorer son blason ? 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises