Cession Commerce

Banque Populaire : un prêt pour se relancer

Par Sophie MENSIOR - Le 16 / 09 / 2020
Suivre sur Twitter

 Banque Populaire : un prêt pour se relancer

Banque Populaire propose le Prêt Socama Relance pour aider sa clientèle professionnelle à pérenniser son activité.

Si le gouvernement a mis en place une série d’aides (PGE, chômage partiel, fonds de solidarité…) pour soutenir les entreprises pendant la crise sanitaire, certains acteurs privés proposent également des solutions pour relancer l’activité.

C’est le cas de Banque Populaire qui lance le prêt Socoma Relance. Sans caution personnelle du dirigeant, de sa famille ou d’un tiers, ce nouveau prêt est à 100 % garanti par la Socama (Société de caution mutuelle artisanale) et soutenu par le Fonds européen d’investissement (FEI).

Un prêt qui peut aller jusqu’à 150 000 €

Pour mieux s’adapter aux besoins de chaque professionnel, ce prêt pouvant aller jusqu’à 150 000 €, peut être remboursé sur une durée de 12 à 84 mois, avec un différé possible jusqu’à 12 mois.

« En proposant un nouveau prêt Socama sans caution personnelle du dirigeant, nous renforçons notre engagement aux côtés des professionnels et des entreprises, en apportant des solutions adaptées afin de les soutenir dans la relance de leur activité », souligne Sabine Calba, directrice du développement Banque Populaire.

Le réseau des Banques Populaires est constitué de 12 Banques Populaires en région, du Crédit Coopératif et de la Casden Banque Populaire. Pour mieux répondre aux besoins des TPE, les Banques Populaires s’appuient sur le réseau des 13 sociétés de caution mutuelle artisanale (Socama), partenaires du Fonds européen d’investissement, permettant de proposer aux entrepreneurs des prêts sans caution personnelle ou avec caution personnelle limitée.
Chaque année, les Socama garantissent entre 25 et 30 000 prêts pour un montant total de 800 à 900 M€ et gèrent un encours global de plus de 2 milliards d’euros.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises