Cession Commerce

Banques & TPE : des relations au beau fixe ?

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Qui aurait pu le croire en temps de crise ? Les dirigeants des TPE (Très petites enteprises) sont plutôt satisfaits de leurs banquiers. Pas loin de 65 % d'entre eux estiment entretenir une relation satisfaisante (55,4 %) ou très satisfaisante (8,9 %) avec leur partenaire financier. C'est ce que révèle une enquête de la FCGA (Fédération des centres de gestion agréés) sur les relations entre les patrons des petites structures et leurs partenaires financiers.

Bonne image de l'établissement, confiance dans leur conseiller personnel, attachement à la qualité de service : 2/3 des patrons de petites entreprises tirent leur chapeau aux banquiers !  Une bonne nouvelle alors que le chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, a annnoncé la pérennisation de la médiation du crédit. 

Autre révélation de l'enquête : dans leur grande majorité (78 %), les entrepreneurs questionnés n'ont pas observé d'altération de la relation bancaire depuis le début de la crise. Un résultat plutôt inattendu qui vient tordre le cou aux clichés sur la frilosité des banquiers et la réduction drastique des crédits. Toutefois, il est à noter que depuis le début de la récession, plus de 25 000 entreprises ont fait appel au Médiateur du crédit pour obtenir un concours financier initialement refusé par leur banque. 

Au cours des 18 derniers mois, 47 % des dirigeants de TPE interrogés ont sollicité leur partenaire financier. Quelque soit le service bancaire demandé (emprunt, découvert, escompte...), dans la grande majorité des cas, les réponses des banques sont positives : 70 à 87 % d'accords notifiés aux entrepreneurs selon le type de prestation. Un monde quasi-parfait...

 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises