Cession Commerce

Baromètre du centre-ville : les commerces de proximité privilégiés

Par Sophie MENSIOR - Le 03 / 07 / 2017
Suivre sur Twitter

Baromètre du centre-ville : les commerces de proximité privilégiés

Le deuxième baromètre CSA du centre-ville et des commerces livre ses conclusions : Les Français sont toujours attachés à leur centre-ville, ils se tournent vers les petits commerces de proximité et les marchés.

A l’occasion des 12èmes Assises nationales du Centre-ville, qui se sont tenues à Orléans du 28 au 30 juin 2017, l’association Centre-Ville en mouvement et Clear Channel ont réalisé pour la seconde année avec l’institut CSA une enquête auprès des Français, pour voir ce qu’ils attendent du centre-ville et quels usages ils en ont.

Premier enseignement : la fréquentation du centre-ville se maintient, et l’attachement est fort, particulièrement des jeunes !


Les jeunes plébiscitent le centre-ville

73 % des Français s’y rendent au moins une fois par semaine, 59 % d’entre eux y sont attachés, et 65 % des jeunes de 18-24 ans le plébiscitent. Mais l’équilibre est fragile : la fréquentation est portée par des visites pratiques : rendez-vous (+ 3 points), courses alimentaires (+ 2 pts) au détriment des visites plaisirs : shopping et loisirs (-8 pts). De plus, le sentiment qu’il est en déclin augmente de 2 points, qu’il est sans changements de 10 points …

Deuxième bonne nouvelle : Les Français se tournent vers les petits commerces de proximité et les marchés, dans un souci de consommer plus responsable et plus local. En effet, 92 % recherchent des produits de saison et  privilégient la qualité vs la quantité, 84 % recherchent des produits respectueux de l’environnement et 83 % essaient de privilégier le commerce local.

Accessibilité et convivialité


Dans le Top 3 des commerces attendus : 1) commerces et artisans de proximité (49 %), les marchés à thème (42 %) et les marchés alimentaires (38 %). A noter que les Français fréquentent de plus en plus les marchés (31 %, en hausse de 3 points par rapport à 2016)  et les commerces de centre-ville (24 %, également en hausse de 3 points).

La facilité d’accès pour 41 % des français et la convivialité pour 35 % d’entre eux sont les deux motivations principales de fréquentation du centre-ville. A noter que le stationnement est le premier frein à sa fréquentation pour 48 % des Français. Puis un choix de commerces limités (39 %) et un accès compliqué (30 %).

Enfin, l’attente est forte vis-à-vis des élus : 9 Français sur 10 considèrent que le renouveau du centre-ville doit être l’un des objectifs principaux des maires. 78 % souhaitent être consultés, associés à la construction du centre-ville de demain.

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises