Cession Commerce

Bilan des soldes d’hiver : un climat particulièrement morose

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

Les soldes d’hiver viennent clore une saison automne-hiver particulièrement sinistrée. Depuis les attentats de novembre dernier, la fréquentation a fortement baissé dans les commerces parisiens, selon l’enquête de la CCI Paris Ile-de-France.

Les commençants parisiens font grise mine.  Pour 27 % d’entre eux,  les soldes d’hiver n’ont généré aucun chiffre d’affaires supplémentaire, c’est le principal constat de l’enquête « soldes d’hiver 2016 »menée par la CCI Paris Ile-de-France, du 1er au 5 février 2016.

Résultat insatisfaisant


Par rapport à un mois normal, le surplus de chiffre d’affaires généré par les soldes n’a pas dépassé 10 % pour plus de la moitié d’entre eux. 57 % des commerçants jugent ce résultat insatisfaisant et 53 % estiment qu’il est inférieur à celui de 2015. Les soldes de l’année dernière avaient déjà été particulièrement mauvais en raison des attentats contre Charlie Hebdo.

Multiplication des promotions et autres ventes privées

Ces résultats décevants interviennent alors même que les commerçants avaient développé d’emblée des rabais significatifs, ce qui remet à nouveau en question l’intérêt des soldes face aux autres formats de promotion. La multiplication de ces derniers, avec des prix barrés tout au long de la saison, faisant perdre aux soldes leur caractère d’opportunité privilégiée pour faire de bonnes affaires. La moitié des commerçants jugent que les soldes ont perdu leur caractère incontournable pour les clients.

Forte baisse de la fréquentation depuis les attentats


Pour 88 % des commerçants parisiens, les attentats du 13 novembre dernier ont eu des répercussions importantes sur leur activité et 91 % d’entre eux ont observé une baisse de fréquentation à partir de cette date. Cette désaffection des clients a eu un fort impact sur le CA de la saison, en baisse pour 67 % des commerçants.
Avec tout cela, le climat des affaires est particulièrement morose : 57 % des interrogés indiquent que leur activité n’a pas été satisfaisante tout au long de la saison automne-hiver 2015.

Des initiatives en faveur des commerces franciliens


Dans ce contexte plutot difficile, la CCI Paris Ile-de-France continue à s’impliquer, aux côtés de l’Etat et de la Ville de Paris dans les initiatives prises en faveur des commerces franciliens, au titre des campagnes de relance de l’activité et de l’accompagnement des entreprises pour bénéficier des mesures mises en place (exonération de taxes, report d’échéances fiscales, aide financière…)
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises