Cession Commerce

Bpifrance et Initiative France soutiennent les jeunes entreprises

Par Sophie MENSIOR - Le 12 / 09 / 2018
Suivre sur Twitter

Bpifrance et Initiative France soutiennent les jeunes entreprises

Bpifrance et Initiative France renforcent leur partenariat pour soutenir le développement des TPE/PME. La banque publique d’investissement étend son intervention aux entreprises de plus de 3 ans.

Partenaires depuis 2011, le réseau d’accompagnement Initiative France et Bpifrance viennent de renouveler leur convention.  Son principe : la banque publique d’investissement garantit les prêts d’honneur octroyés par la plate-forme aux créateurs et repreneurs. 

Entre 2012 et 2018, ce sont ainsi près de 510 millions d’euros de prêts d’honneur accordés par Initiative France qui ont bénéficié de la garantie Bpifrance en faveur de plus de 57 500 créateurs ou repreneurs pour un montant moyen unitaire de 8 800 euros (et jusqu’à 50 000 € en moyenne pour les entreprises innovantes). A noter que 91 % des entreprises aidées par Initiative France sont toujours en activité trois ans après leur création.

Soutien des jeunes entreprises en croissance

A l’occasion du renouvellement de cette convention,  Bpifrance élargit son intervention : elle va désormais garantir les prêts contractés par les jeunes entreprises, qui ont plus de  trois ans et  moins de 7 ans,  une période où celles-ci  sont souvent vulnérables. « La France est recordman des créations d’entreprises en Europe mais il y a un déficit sur leur croissance », a souligné Louis Schweitzer, président d’Initiative France.

Cette annonce intervient dans un contexte plus large de renforcer l’accompagnement des entreprises, en particulier dans les "quartiers". « Le gouvernement nous a confié le soutien des actions économiques dans les quartiers », a indiqué Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance.
Dans ce cadre, la banque publique d’investissement reprend les activités et l’équipe de l’AFE (Agence France Entrepreneur), organisme qui  informe et oriente les créateurs et repreneurs d’entreprises.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises