Cession Commerce

Chiffre d'affaires en légère augmentation pour la restauration

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Chiffre d'affaires en légère augmentation pour la restauration

Hausse du chiffre d'affaires, de la dépense moyenne et du nombre de repas pris en hors domicile, les indicateurs sont positifs pour la Consommation alimentaire hors domicile, analysée dans l' étude annuelle de Gira Conseil.

Depuis 25 ans, le cabinet Gira Conseil scrute le marché de la consommation alimentaire hors domicile (CAHD) et pour son édition 2013, les résultats sont pour le moins surprenants !

En dépit d'un contexte économique toujours difficile, ce marché ne connaît pas la crise et affiche une croissance supérieure à 2012, avec un chiffre d'affaires en augmentation de 0,58 %, soit 87,2 milliards d'euros générés en 2013.
Autre donnée divulguée par l'étude : la dépense moyenne des Français, ainsi que le nombre de repas continuent de croître. Le nombre de ceux pris en dehors du domicile a augmenté de 0,35 % et la dépense moyenne de 0,23 % par rapport à 2012.

Selon l'Etude Restauration 2013, tous les acteurs de ce marché ne bénéficient pas de cette croissance : "Les  Français ont fait le ménage dans leurs modes de consommation privilégiant ainsi ceux qui deviendront les leaders de demain sur le marché de la CAHD", estime Gira Conseil. La croissance est  là mais pas pour tout le monde. Certaines catégories d'acteurs affichent une croissance à 2 chiffres et ne semblent pas prêts de s'arrêter là, d'autres continuent de voir leur fréquentation chuter malmenant ainsi la stabilité d'un grand nombre d'entreprises.

Ce marché continue d'innover : les concepts se multiplient et vont toujours plus loin dans la recherche de l'expérience client et dans la différenciation. Les nouveaux produits sont  plus nombreux, en particuliers sur le marché du snacking, montrant comment les acteurs émergents veulent répondre aux nouveaux modes de consommation des Français.

"Les plus gros n'avaleront plus les petits. Ce seront ceux qui ont l'obsession de la qualité et du service qui avaleront ceux qui n'ont comme obsession que la rentabilité", analyse Bernard Boutboul, créateur et directeur général de Gira Conseil.



< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises