Cession Commerce

Classement des rues commerçantes : les Champs-Elysées toujours au top

Par Sophie MENSIOR - Le 16 / 11 / 2017
Suivre sur Twitter

Classement des rues commerçantes : les Champs-Elysées toujours au top

Les Champs Elysées, le Boulevard Hausmann, et la rue de Rennes : le trio de tête des rues commerçantes les plus fréquentées dans la capitale, selon l’étude BNP Paribas Real Estate.

BNP Paribas Real Estate, spécialisé dans l’immobilier d’entreprise, a mené une étude pan-européenne sur la fréquentation des zones commerçantes basée sur le trafic piéton dans 23 métropoles d’Europe.  A cette occasion, elle a réalisé un focus sur Paris.

Sans grande surprise, l’avenue des Champs-Elysées, lieu emblématique du shopping à Paris, garde son statut d’artère commerçante la plus fréquentée dans la capitale avec 10 277 piétons/heure. Elle attire des enseignes phares de la grande distribution et des grandes marques de luxe (Cartier, Louis Vuitton..). En 2018, elle devrait encore accroitre ses flux piétons et sa puissance commerciale avec l’arrivée des Galeries Lafayette sur plus de 7 500 m² et l’ouverture d’un flagship Apple Store. Prix du loyer : 1 833 euros par m² par mois.

Avenue Montaigne : première adresse du luxe

A proximité des Champs-Elysées, l’Avenue Montaigne (714 piétons/heure) est la première adresse de luxe à Paris et dans le monde avec des magasins de prestige (Armani, Dior, Chanel, Fendi…) Prix du loyer : 1 083 euros/m²/mois. La rue Saint-Honoré (2 042 piétons/heure) s’avère le deuxième lieu le plus convoité des marques haut de gamme et de luxe, notamment dans sa partie Ouest.

Numéro 2 en termes de fréquentation avec 8 143 piétons/heure, le Boulevard Hausmann mondialement connu pour ses grands magasins (Galeries Lafayette, Printemps…) complétés par une offre plus mass-market (H&M, Zara, Uniqlo, C&A). Prix du loyer : 625 euros par m² par mois. La rue de Rennes occupant la troisième place avec 5 504 piétons /heure.

Réouverture prochaine de la Samaritaine

Quant à la rue de Rivoli, après la rénovation du Forum des Halles, elle se prépare à un nouvel évènement avec la réouverture prochaine du grand magasin La Samaritaine.

La capitale comprend également d’autres zones structurées en village autour de commerces de proximité (restauration et commerces de bouche), par exemple le secteur Ternes/rue Poncelet. De nouveaux secteurs marchands se développent, comme le Haut Marais, la rue Vieille du Temple et la rue Charlot accueillant un certain nombre de nouveaux concepts.

 

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises