Cession Commerce

Commerce de détail textile-habillement indépendant : chiffre d'affaires en baisse depuis 2010

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

ooaa
Commerce de détail textile-habillement indépendant  : chiffre d'affaires en baisse depuis 2010

Représentant plus de 20 % de parts de marché, le commerce de détail textile-habillement indépendant voit son chiffre d'affaires orienté à la baisse depuis 2010, selon le rapport de branche annuel de la Fédération nationale de l'habillement.

Comment se portent les boutiques de mode indépendantes ? Le rapport de branche publié par la Fédération nationale de l'habillement livre une radiographie de ce secteur pour l'année 2013.

Le commerce de détail textile-habillement indépendant en France comprend 39 500 boutiques, 83 200 salariés (en hausse de 3,2 % par rapport à 2012) et a réalisé 17,3 milliards de chiffre d'affaires en 2013. Il représente plus de 20 % de parts de marché dans le secteur de l'habillement-textile, ce qui en fait le deuxième circuit de distribution.

Il est composé à 58 % par des indépendants multi-marques, à 39 % par des franchisés (dont 69 % en commission-affiliation et 31 % en concession d'enseigne), 2 % par des indépendants monomarques et 1 % par d'autres types de commerce.

Depuis 2010, le chiffre d'affaires du secteur est orienté à la baisse : 59 % des entreprises ont déclaré, en 2013,  un CA en diminution (-5,1 % en moyenne). L'an passé, le chiffre d'affaires moyen TTC d'une boutique se monte à 318 000 euros. Pour une boutique de prêt à porter mixte, il s'elève à 425 000 ¤, de PAP homme 403 000 ¤, PAP femme 330 000 ¤, PAP enfant 252 000 ¤ et lingerie : 250 000 euros.

Il s'agit d'un secteur qui emploie : 70 % des boutiques ont des salariés ( nombre de salariés par magasin :  2,99) . 58 % des salariés sont en CDI (dont 86 % de femmes) et 63 % des salariés sont à temps plein. C'est aussi un secteur qui forme : il recense 4 800 apprentis (au 21/12/2012), 3 000 salariés sont en contrat de professionnalisation (10 % de l'ensemble des contrats dans le commerce). A noter que 41 % des salariés ont moins de 40 ans.

Enfin, c'est un secteur de proximité : 61,5 % des salariés travaillent dans un magasin de centre-ville; 57 % d'entre eux travaillent dans une entreprise de moins de 10 salariés et 44 % dans une commune de moins de 20 000 habitants.

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises