Cession Commerce

Commerce en zone de transit : les gares ont le vent en poupe

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Le commerce en zone de transit reste très attractif en zone de transit malgré les coûts, c'est ce qui ressort d'une étude menée par le cabinet Xerfi intitulée : "commerces en zone de transit (gares, aéroports, stations-service)". Car note l'institut d'études, la tendance structurelle reste à l'augmentation des déplacements et au nomadisme.
De plus en plus d'enseignes nationales s'implantent dans ces zones de transit
car les points de vente y réalisent souvent les chiffres d'affaires au m² les plus élevés. En dépit de lourds frais d'exploitation et les prix des emplacements, l'implantation dans les zones de transit est donc recherchée.
Pour les indépendants déjà en place, l'arrivée massive des grandes enseignes à la recherche de relais de croissance, entraîne une hausse de la concurrence et représente une menace sérieuse. En effet, en période de ralentissement de l'activité, le risque d'une baisse des marges est significatif, compte-tenu des frais d'exploitation très lourds.
Le commerce en gare dispose du potentiel de développement le plus significatif. Avec plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2008, et l'essor des lignes à grande vitesse (TGV Est....) et du trafic ferroviaire, de façon générale. La rénovation des espaces commerciaux sont l'occasion de mettre à l'honneur les dernières tendances : concepts de restauration variés, enseignes d'équipement de la personne et de loisirs...
Les aéroports constituent également des lieux propices aux dépenses. L'espace disponible et le temps d'attente créent un contexte favorable aux achats, notamment d'impulsion. Le travail retail et duty free génèrent en France, un chiffre d'affaires de près d'1 milliard d'euros.
Quant aux aires d'autoroutes, elles poursuivent leur mutation en mini retail parks, incluant des enseignes présentes habituellement en centre ville ou centres commerciaux.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises