Cession Commerce

Commerce et tourisme, premiers demandeurs des PGE

Par - Le 04 / 08 / 2020

 Commerce et tourisme, premiers demandeurs des PGE

548 516 entreprises, dont une majorité de très petites, ont bénéficié des prêts garantis par l’Etat, selon un bilan publié par Bercy. Le commerce et la restauration-hébergement sont les secteurs d’activité les plus demandeurs.

A la mi-juillet 2020, d’après un bilan établi par Bercy, 113,3 milliards d’euros de prêts garantis par l’Etat (PGE) ont été accordés à 548 516 entreprises par les banques, le taux de refus étant seulement de 2,7 %.

Lancé en mars 2020, pendant la crise du Covid-19, il permet aux entreprises d’emprunter et de passer cette période difficile. Elles peuvent ainsi bénéficier de prêts consentis par des établissements de crédit avec le concours de l’Etat.

Ce sont surtout les très petites entreprises qui en ont bénéficié, elles représentent 40 % des montants accordés pour un montant moyen de 92 000 euros. Les PME (petites moyennes entreprises) représentent, quant à elles, 5,14 % des demandeurs et 35,16 % montant des prêts (montant moyen : près de 1,4 million d’euros).


Le commerce et la restauration concentrent 38 % des demandes

Les secteurs d’activité les plus demandeurs sont le commerce et la réparation d’automobiles et de motocycles, puis l’hébergement et la restauration et la construction. Le secteur touristique, particulièrement touché par la crise sanitaire, pourra bénéficier, quant à lui, du lancement d’un PGE amélioré, le « PGE Saison », qui entre en service à partir du 5 août.

Quant à la répartition géographique, c’est en Ile-de-France, que les entreprises en ont le plus bénéficié : 113 156 pour un montant de 41,4 milliards d’euros. Viennent ensuite 4 autres régions : l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Nouvelle Aquitaine et l’Occitanie. Les régions Bourgogne-Franche-Comté, Normandie et Centre-Val de Loire arrivent en fin de peloton, suivies par les collectivités d’outre-mer.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises