Cession Commerce

De nouvelles mesures pour soutenir l'apprentissage

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Le président de la République Nicolas Sarkozy  vient d'annoncer  de nouvelles mesures destinées à lutter contre le chômage des jeunes et des seniors.

Deux mesures
se dégagent plus particulièrement :

-une aide de 2000 euros pour toute entreprise embauchant un chômeur de 45 ans et plus en contrat de professionnalisation
-une exonération totale de charges sociales, pendant 6 mois, sur le salaire de tout jeune de moins de 26 ans embauché en alternance, dans une entreprise de moins de 250 salariés.

Ces mesures devant permettre aux chefs d'entreprises de privilégier l'embauche des personnes, qui rencontrent le plus de difficultés pour entrer ou revenir sur le marché de l'emploi.

Le Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs, le Synhorcat s'est félicité de ces mesures. Que ce soit en faveur des seniors : "Nous sommes d'autant plus favorables à ces annonces que nous travaillons au sein de notre organisation pour la maintien et le retour à l'emploi des plus âgés, qui sont aussi les plus expérimentés", a déclaré Didier Chenet, président du syndicat. Ou en faveur des jeunes : "il commence enfin à être admis que l'apprentisssage est, au-delà d'une mesure de lutte contre le chômage, une des meilleures façons d'entrer dans la vie active ."a-t-il ajouté.

Le Synhorcat doit d'ailleurs rencontrer dans les prochains jours le ministre du Travail, Xavier Bertrand, afin de lui présenter d'autres propositions concrètes pour développer encore l'apprentissage dans les hôtels, cafés, et restaurants.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises