Cession Commerce

Début d'année en demi-teinte pour le marché de l'optique

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Avec un chiffre d'affaires de 5,171 milliards d'euros TTC réalisé au cours de la période août 2008 à juillet 2009, le marché de l'optique, est le seul, avec celui de l'électro-ménager, à connaître une croissance de son chiffre d'affaires depuis le début de l'année : +2,8 %. C'est ce qu'indique un premier bilan du marché français de l'optique à l'issue du premier semestre 2009 réalisé par l'institut d'études  marketing GFK Retail and Technology France.
Cependant, estime l'institut, cette progression en valeur est portée uniquement par l'extension du parc de magasins.

Baisse du revenu par magasin. Malgré la conjoncture économique, plus d'une centaine de points de vente ont ouvert leurs portes entre fin 2008 et mi-2009. Cette donnée correspond au delta existant entre le nombre de fermetures et d'ouvertures. Si le chiffre d'affaires moyen par magasin s'était maintenu entre 2007 et 2008, celui-ci opère un ralentissement au début de l'année 2009. Pour la première fois, il passe sous la barre de 500 000 euros.
Perspectives 2009. Les premiers mois de l'année ont été en demi-teinte et le secteur de l'optique a ressenti les effets de la crise économique à travers le changement du comportement des consommateurs. Le chiffre d'affaires du marché se maintient grâce à la valorisation constante des produits commercialisés. Mais cette croissance cache toutefois une réalité par point de vente beaucoup plus complexe.
Globalement, estime GFK, l'optique est un secteur préservé en raison du soutien de l'assurance maladie ainsi que des complémentaires santé. Cependant, certains magasins risquent de connaître des situations tendues, ce qui laisse présager une possible redistribution des cartes pour la distribution dans les mois à venir.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises