Cession Commerce

Délais de paiement : les TPE à la peine

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Les TPE tentent de rester les plus vertueuses pour régler leurs factures dans les délais, selon l'enquête trimestrielle d'Altares. Le commerce semble davantage résister.

Moins d'une entreprise française sur trois  paie ses fournisseurs sans retard, au quatrième trimestre 2012. Soit environ 1 % de moins par rapport au troisième trimestre 2012 (32,3 %), indique  Altares dans sa dernière analyse trimestrielle des comportements de paiement des entreprises en France et en Europe. "Ce ratio est le plus bas depuis le printemps 2011", souligne le cabinet d'études. 

36,6 % des entreprises françaises décalent leur paiement jusqu'à 15 jours après la date prévue sur la facture, "C'est un record en Europe, dont la moyenne se situe à 27,5 %", précise Altares.

Les TPE (très petites entreprises) sont près de 4 fois plus nombreuses que les ETI et grandes entreprises à payer leurs fournisseurs sans retard. "Les TPE tentent de rester les plus vertueuses", indique Altares, 37 % d'entre elles payent leurs fournisseurs à la date convenue. Cette proportion est toutefois en retrait de près de 1 % par rapport au troisième trimestre et de 2 % par rapport à fin 2011.

En écho aux difficultés rencontrées par les TPE, les métiers où elles sont fortement représentées, donnent des signes de tension. C'est notamment le cas du bâtiment, qui "s'il reste globalement plus vertueux que les autres secteurs", confirme le retournement. 40,7 % des entreprises de la construction respectent les délais de règlement, elles étaient 42,4 % trois mois plus tôt et 43,5 % il y an. Le retard moyen de paiement s'établit à 10,1 jours.

Le secteur CHR tombé sous le taux de 25 % de payeurs à échéance cet été (23,9 %), baisse  encore de 1 % (22,8 %) contre 25,5 % un an plus tôt. Le retard moyen de paiement s'établit à 15,6 jours.

Quant au commerce, il semble davantage résister. 31,5 % des commerçants respectent les délais de règlement, ratio qui ne se dégrade que lègèrement sur 3 mois (31,7 %), comme sur un an (32 %). Le retard moyen de paiement s'établit à 11,3 jours.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises