Logo cession commerce
Des DAB dans les bureaux de tabac

Des DAB dans les bureaux de tabac

Les buralistes ont désormais la possibilité d’installer un distributeur de billets dans leur point de vente, grâce à un partenariat signé avec l’opérateur Loomis. Ce qui renforce leur rôle de proximité dans les territoires.

Par Sophie MENSIOR - le 28/10/21

Les buralistes poursuivent leur mouvement de transformation enclenché il y a 4 ans. La Confédération des buralistes et Loomis, opérateur de sécurité fiduciaire, viennent de signer un partenariat pour déployer des distributeurs de billets dans les bureaux de tabac.

Basé sur l’offre Loomis Cash 24/7, en marque blanche, les débitants de tabac bénéficieront d’une solution de DAB dédiée qui portera bientôt la marque des buralistes. Loomis en sera l’opérateur et fournira l’ensemble des services permettant d’assurer son fonctionnement (approvisionnement, monitoring, maintenance…)

Ce partenariat va permettre aux buralistes, qui le souhaitent, d’étendre les services de proximité offerts à leurs clients. Avec un réseau de 24 000 points de vente, ils disposent d’un maillage conséquent avec une vaste amplitude horaire (ouverts en moyenne 12 heures par jour, 6 jours sur 7). Grâce à cette proximité et cet ancrage dans les territoires, les buralistes joue un rôle non négligeable dans la vie des habitants et dans le développement des services dont ils ont besoin au quotidien (relais colis, relais poste, FDJ, paiements de proximité, compte Nickel …)

Déploiement en novembre

Une première vague d’une vingtaine de déploiements de DAB va débuter dès le mois de novembre, puis la solution Loomis sera proposée à l’ensemble du réseau….

Pour Philippe Coy, président de la Confédération nationale des buralistes : « La transformation de la profession est un atout pour la revitalisation et la dynamique économique et sociale des territoires. Le retrait d’espèces fait partie des services indispensables, que le réseau peut porter en s’appuyant sur ses valeurs de lien social et de proximité. Ce partenariat avec Loomis démontre le rôle d’utilité locale que nous portons au quotidien pour répondre aux besoins des Français ».

De son côté Michel Tresch, président de Loomis France, qui se félicite  de ce partenariat, précise « qu’en France, plus de la moitié des paiements se font en cash et la disponibilité des distributeurs doit rester service de proximité, en particulier dans les villages et les zones rurales"