Cession Commerce

Devenir commerçant : une boutique pour tester son projet

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Devenir commerçant : une boutique pour tester son projet

Accéder à un local à prix modéré en centre-ville pour tester son projet de commerce pendant quelques mois. C'est ce que propose Ma Boutique à l'Essai, concept développé à Noyon, dans l'Oise, qui pourrait se dupliquer dans d'autres communes.

Vous rêvez de devenir commerçant mais vous n'osez pas vous lancer, notamment en raison des coûts financiers. Un nouveau concept, intitulé Ma Boutique à l'Essai, peut vous aider à franchir le pas. Lancé en juin  2013, par  la ville de Noyon en partenariat avec la Communauté de Communes du Pays Noyonnais et Initiative Oise Est, il permet à un porteur de projet de tester pendant 6 mois son idée de commerce dans un local de 60 m², situé au centre ville de cette commune de 15 000 habitants. L'apprenti commerçant peut aussi bénéficier d'un prêt d'honneur à taux zéro de 5000 €.

Première à tester le concept  : Emma Thioune, dont l'expérience, une épicerie fine de produits régionaux,  s'est terminée en juillet. Depuis un mois, Claire Dété a pris le relais. Ancienne juriste, elle peaufine son projet, -une boutique de vêtements pour femmes-, pendant 6 mois.

Le concept est en passe de se déployer :  8 nouvelles boutiques doivent ouvrir prochainement et  une Fédération des Boutiques à l'Essai a été créée depuis novembre. Celle-ci accompagne les collectivités, qui souhaitent développer ce concept sur leur commune. Par ailleurs, la marque Ma Boutique à l'Essai a été déposée auprès de l'INPI.

L'objectif des concepteurs du projet est maintentant de dupliquer cette initiative auprès de l'ensemble des communes ou acteurs du développement économique qui le souhaitent, dans le but de développer des retours d'expérience. 

 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises