Cession Commerce

... et la FNCV se fâche

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Alors que la commission Attali a a soulevé la question de l'ouverture dominicale et des soldes toute l'année, la Fédération nationale des centres-villes n'a pas tardé à réagir par la voix de son président, Jean-Pierre Lehmann. Concernant l'ouverture le dimanche, la FNCV estime que cela n'entraînera qu'un surcoût pour le commerçant en frais de fonctionnement, salaires, tandis que ce dernier ne pourra constater qu'un lissage de son chiffre d'affaires sur 7 jours au lieu de 5.

La FNCV n'est pas plus partisane des soldes permanentes qui engendreront, d'après elle, une réduction importante de la marge et ne feront qu'accroître les inégalités entre le commerce indépendant local et les grands groupes délocalisés.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises