Cession Commerce

Fête des mères et pères : un budget moyen de 40 euros pour le cadeau

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Fleurs, parfums et bijoux/montres sont les cadeaux reçus par les femmes ; vêtements, produits culturels et technologiques sont réservés à la gent masculine, selon une enquête Ipsos/Unibail-Rodamco "Spécial fête des mères et fête des pères"

Que ce soit pour la fête des pères ou des mères, le cadeau est une habitude bien ancrée. Ces dernières sont cependant les plus gâtées ! Alors que 45 % des Français déclarent acheter un présent à chaque fête des pères, ils sont 59 % à offrir systématiquement un cadeau lorsqu'il s'agit de célébrer les mères. Même si la somme dépensée, 40 euros en moyenne, est assez semblable en ces deux occasions, les hommes se disent un peu plus généreux. Tels sont les élements livrés par une enquête Ipsos/Unibail-Rodamco "Spécial fête des mères, fête des pères".

Pour acheter son cadeau, que ce soit pour la fête des pères ou celle des mères, le centre commercial est le lieu choisi par la majorité des Français : 54 % s'y rendent en priorité pour faire leurs achats.Viennent ensuite le petit commerce, qui concerne environ 20 % des acheteurs puis Internet (10 %) et le supermarché (environ 6 %). Enfin, une toute partie d'entre eux se lancent dans la confection maison de leurs cadeaux (moins de 2 %).


Les tendances 2011

En 2010, en tête des cadeaux reçus par les mamans, et de façon assez classique, arrivent des fleurs (28 % des mères en ont reçues), du parfum (13 %), et des bijoux/montres (11 %). Pour la fête des pères, ce sont les vêtements (18 %), les produits culturels (14 %) et également le parfum (14 %) qui ont été privilégiés.
Pour 2011, les parents rêvent d'évasion le temps d'une escapade ou d'un week-end (18 % des personnes interrogées citent cela comme le cadeau qui leur ferait le plus plaisir). Cette aspiration ne s'est concrétisée que pour 1 % d'entre eux l'an dernier...
Au delà de cette envie commune, les hommes seraient friands de produits technologiques (20 %), quand les femmes seraient toujours très heureuses de recevoir des fleurs (19 %)

 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises