Cession Commerce

Fonds de commerce : recul du nombre de transactions en 2013

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

ooaa
Fonds de commerce : recul du nombre de transactions en 2013

Plus de 44 500 fonds de commerce ont été transmis, en 2013, à un prix moyen de 191 066 €. Des chiffres en recul par rapport à 2012, selon le 4ème baromètre Bodacc-Altares. Le commerce et l'hébergement-restauration concentrent plus de la moitié des reprise

Après une année 2012 particulièrement dynamique, le nombre de transmissions de fonds de commerce a reculé de 8,5 % en 2013. Toutefois avec 44 504 transmissions, il est proche de la moyenne enregistrée au cours des 5 dernières années (45 000).  Tel est le principal enseignement du 4ème baromètre BODACC, en partenariat avec Altares-D&B, spécialiste de l'information sur les entreprises. 

Quant à la valeur des fonds, elle est aussi en retrait (-4,2 %) mais elle se maintient au -dessus du seuil des 190 000 ¤ (190 061¤), un montant très supérieur à celui observé cinq ans plus tôt, en pleine crise (174 500 ¤ en 2009). Au global, 11,5 milliards ont ainsi été échangés en 2013.

Ce 4ème baromètre constate que le volume des transactions reste tiré par les micro-entrepreneurs sans salarié, qui concentrent plus de la moitié des reprises (55 %), mais les entreprises de taille intermédiaire (ETI) se sont montrées très actives en 2013, sur le marché des rachats de fonds de commerce.

Commerce et hébergement-restauration : plus de la moitié des reprises

Le secteur HCR (Hébergement, restauration, débits de boisson), comme celui du commerce, comptabilise plus de 12 600 rachats de fonds de commerce dont l'essentiel (9 568 soit 21,4 % des transactions) concerne la seule restauration. Dans ce secteur, le prix d'acquisition d'un fonds se stabilise autour de 160 000 ¤.
Pour la restauration, le point d'équilibre tourne autour de 139 000 ¤ : 161 000 ¤ en moyenne dans la restauration traditionnelle, et 89 000 dans la restauration rapide.
Les débits de boisson maintiennent un prix de vente aux environs de 175 000 ¤. Dans ce secteur, c'est l'hôtellerie qui tire les prix, avec un montant moyen de rachat de 353 000 ¤ en 2013 (323 000 en 2012 et 315 000 en 2011).

Plus de 12 600 transactions (-12 %) ont eu lieu dans l'ensemble du commerce, pour un montant moyen supérieur à 246  000¤. L'essentiel des mouvements s'opère dans le commerce de détail. Parmi ceux-ci, 12 % portent sur des hypermarchés, supérettes, supermarchés et épiceries,dont les prix de cession s'établissent en moyenne respectivement à 831 000¤, 459 000, 201 000 et 77 000 ¤.

Les métiers de bouche concernent 1 400 transmissions de fonds, qui se négocient en moyenne à plus de 110 000 ¤ dans la boucherie ou la boulangerie-pâtisserie, 100 000 dans les boissons, 96 000 dans la poissonnerie ou 90 000 dans les fruits et légumes.

Pharmacies : plus d'un million d'euros

Plus de 1 100 fonds ont été repris dans le secteur de l'habillement.  Montant moyen des transactions : 145 000 ¤ dans la chaussure, 136 000 dans le vêtement et 132 000 dans la maroquinerie.

Dans le sport & loisirs, les prix sont tirés par les commerces de papeterie (186 000 ¤), devant les librairies (147 000) et les articles de sport (141 000).

En ce qui concerne les activités de bricolage & équipement du foyer, les prix de cession se maintiennent à un niveau proche de 125 000 depuis trois ans, plus précisément 180 000 dans le meuble, 175 000 dans les quincailleries de plus de 400 m² et 155 000 dans le commerce de tapis et revêtements de sols.

Le prix moyen le plus élevé reste celui des officines de pharmacies à plus d'un million d'euros, en dépit d'un léger repli sur un an. A l'inverse, les magasins d'optique se renchérissent à 257 000 ¤ contre 245 000 il y a un an.

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises