Cession Commerce

Fréquentation touristique soutenue au premier trimestre 2018

Par Sophie MENSIOR - Le 16 / 05 / 2018
Suivre sur Twitter

Fréquentation touristique soutenue au premier trimestre 2018

La fréquentation touristique continue de croître au premier trimestre 2018, en hausse de +7,4 % sur un an, après +7,7 % au trimestre précédent, selon l’Insee.

Les professionnels du tourisme peuvent se frotter les mains, avec une fréquentation toujours soutenue au premier trimestre 2018. Exprimée en nuitées, elle a progressé de 7,4 % par rapport à la même période de 2017. « Cette croissance étant tirée par la clientèle non-résidente (+ 13 %) et par le dynamisme de la destination Ile-de-France », indique la dernière note de conjoncture de l’Insee.

Les nuitées dans l’hôtellerie augmentent de 5 % en glissement annuel. « Cette tendance s’observe maintenant depuis 2016 et traduit en partie un phénomène de rattrapage », commente l’Insee. Elle est plus marquée pour les hôtels de gamme supérieure.  La hausse est notamment liée à une plus forte dynamique de la fréquentation des non-résidents (+13,5 %).

La fréquentation hôtelière augmente fortement en Ile-de-France (+8,6 %) et de façon plus modérée dans les zones urbaines de province (+3,2 %) et sur le littoral (+2,9 %).

Bons résultats dans les hébergements de montagne

Quant à la fréquentation des autres hébergements collectifs (résidences de tourisme, villages vacances, maisons familiales, auberges de jeunesse…), elle s’accroît de 12,1 % par rapport au même trimestre de 2017. La hausse de la clientèle résidant en France reste vive dans l’espace urbain, en Ile-de-France (+ 21,4 %) mais aussi en province (+19,7 %).

Les hébergements de montagne enregistrent de bons résultats (+7,9 %) en raison des très bonnes conditions d’enneigement. Ils représentent une nuitée sur deux dans les AHCT au premier trimestre. La fréquentation dans les massifs de haute montagne retrouve son niveau atteint il y a deux ans.

Si les résultats ont été bons au début de l’année, pas sûr qu’ils soient autant au deuxième trimestre 2018, avec l’impact des grèves à la SNCF et chez Air France…

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises