Cession Commerce

« Gilets Jaunes » : plus de 200 entreprises dégradées le 1er décembre

Par Sophie MENSIOR - Le 05 / 12 / 2018
Suivre sur Twitter

« Gilets Jaunes » : plus de 200 entreprises dégradées le 1er décembre

Suite à la manifestation des « Gilets Jaunes » à Paris le 1er décembre dernier, la CCI Paris Ile-de- France a procédé à une opération de recensement des dégâts. Elle se mobilise pour accompagner les chefs d’entreprises.

Tout le monde a pu voir les images : la manifestation des Gilets Jaunes du samedi 1er décembre a provoqué un certain nombre d’exactions à l’encontre d’entreprises du commerce et des services dans plusieurs quartiers de la capitale. La CCI Paris Ile-de-France en dresse un premier bilan :

-142 entreprises ont été fortement impactées (vitrines détruites, traces de fumées, magasins « pillés »), conduisant dans certains cas à la fermeture de commerces.

-95 ont été plus légèrement impactées (vitrines étoilées, fendues ou rayées, tags, jets de peinture, décoration de Noël dégradées…)

Les dégâts constatés sont intervenus dans leur très grande majorité dans les secteurs de l’avenue Kleber, Friedland, quartier Hausman, Trocadéro, Rivoli-Saint -Honoré (de Concorde au BHV), Saint-Paul (jusqu’à Bastille), avenue de la Grande Armée, Iéna-Marceau, Opéra, place Vendôme.

Baisse de fréquentation

Par ailleurs, les équipes de la chambre de commerce et d’industrie ont observé :

-des agences bancaires dégradées, dont certaines sont encore fermées
- une baisse de fréquentation chez certains commerces liée à une crainte ressentie par les clients, les touristes en particulier, et un report d’achats habituellement faits à cette période de l’année
-des annulations de réservations dans les hôtels, notamment de la part de la clientèle étrangère.
- le recrutement de vigiles pour se protéger par certains commerces, notamment dans le haut de gamme ou le technologique


Rechute de l'image de Paris
 

Les chefs d’entreprise  craignent de nouveaux incidents lors des prochains week-ends. « Ils indiquent également craindre une rechute de l’image de Paris et de la fréquentation touristique, alors que celle-ci commençait nettement à s’améliorer après les attentats subis en 2015 », souligne un communiqué de la CCI Paris Ile-de-France.

Au-delà des conseils et du soutien apporté, les équipes de la chambre ont recueilli les attentes exprimées par les chefs d’entreprises vis-à-vis des pouvoirs publics, relatives aux remises en état et à la prise en charge des coûts.

La CCI va poursuivre ses actions d’accompagnement et d’évaluation dans les prochains jours. Ses services peuvent être joints au 0820 01 21 12.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises