Cession Commerce

Hôtellerie : fréquentation en légère baisse en décembre

Par Sophie MENSIOR - Le 01 / 02 / 2019
Suivre sur Twitter

Hôtellerie : fréquentation en légère baisse en décembre

Si le mois de décembre a été impacté par le mouvement des Gilets Jaunes, l’hôtellerie française a cependant réalisé une année 2018 positive en termes de fréquentation.

En décembre 2018, le taux d’occupation de l’hôtellerie baisse légèrement  (-0,5 point) par rapport à l’année précédente. Ce score marque une rupture entre une année 2018 positive en termes de fréquentation (+1,2 point) et un mois de décembre impacté par les manifestations des Gilets Jaunes. Telles sont les données de l’Observatoire des performances hôtelières Umih-Olakala de décembre 2018.

C’est, sans surprise, le haut de gamme, principalement à Paris, qui aura souffert le plus avec une baisse de -1,3 point à l’échelle nationale. « Tandis  qu’il avait bénéficié du retour en force des clientèles asiatiques et américaines, celles-ci ont pu se montrer hésitantes dans leur choix de destinations de fin d’année après avoir vu les images de violence des manifestations », souligne l’Observatoire.

Hausse des prix en décembre
 

2018 aurait donc pu se terminer sur une note plus positive en décembre pour les hôteliers français mais le tableau n’est cependant pas tout noir. Confirmant une dynamique constatée sur l’année entière, les prix ont poursuivi leur lancée, avec une hausse de +3,5 %  en décembre. Le moyen de gamme confirmant sa résilience avec une augmentation de +4,8 %.

L’Umih, organisation patronale du secteur de l’hôtellerie-restauration s’est alliée avec OK_destination, spécialiste des études sur le secteur hôtelier pour mettre en place un Observatoire mensuel des performances hôtelières en France, basé sur le traitement statistique des parts de marché de plus de 3 500 hôtels.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises