Cession Commerce

Hôtellerie : l’activité ralentit en mai

Par Sophie MENSIOR - Le 03 / 07 / 2019
Suivre sur Twitter

Hôtellerie : l’activité ralentit en mai

L’embellie aura été de courte durée. Après de bons résultats en avril, la croissance de l’activité hôtelière s’atténue au mois de mai 2019. Seule Paris intra-muros et quelques villes de province sont en progression.

Après de belles performances en avril, la croissance de l’activité hôtelière ralentit au mois de mai. Les hôteliers français ont perdu un peu de clientèle par rapport à l’an dernier, avec un TO (taux d’occupation) en recul de -1,2 point par rapport à mai 2018 et de -0,1 point depuis le début de l’année 2019.

Le Prix Moyen en légère progression

De son côté, le Prix Moyen (PM) progresse légèrement (+1,6 %) pour atteindre 98,40 € HT sur toute la France, mais « cela n’a pas réussi à rehausser le RevPAR, d’un montant de 67,30 € HT, en baisse de -0,1 % », indique l’Observatoire des performances hôtelières Umih-GNC-OlaKala.

C’est l’hôtellerie entrée de gamme, qui a largement tiré vers le bas la fréquentation moyenne de l’ensemble. Le segment super- éco a perdu -2,3 points ce mois-ci avec un taux d’occupation qui passe de 67,4 % en mai 2018 à 65,2 % en mai 2019. Le segment éco a enregistré, lui aussi des résultats en baisse (-1,3 % de TO). Dans ces deux cas, les prix compensent ces pertes (+2,5 % pour le super-éco, +1,2 % pour l’éco), ce qui entraîne un revenu par chambre quasiment stable, respectivement de -1 % et -0,7 %.


RevPAR en hausse dans la capitale

En ce qui concerne le moyen et le haut de gamme, ils n’atténuent que faiblement les performances de l’entrée de gamme. Leurs parcs reculent de -0,4 point pour tous les deux. Ensuite, les chambres du moyen de gamme se vendent plus cher (PM +1,8 %) pour 106,40 € HT en moyenne, menant au seul RevPAR positif de l’ensemble (73,20 € HT).  Le prix moyen de l’hôtellerie haut de gamme est le seul à être en baisse, en recul de -0,2 %, tombant à 226,50 € HT. De fait, son RevPAR est aussi en baisse (-0,7 %).

En termes géographiques, seule Paris intramuros et quelques villes en région sont en progression. La capitale a gagné +0,8 point de TO et +1,7 % de PM, pour aboutir à un RevPar positif (+2,7 %).

Les autres régions de France sont en recul en mai. Le TO retombe à 64,7 % (-1,1 point), le RevPAR à 55,80 € HT (-0,9 %) et le PM stagne à 86,20 € HT (+0,8 %)

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises