Cession Commerce

Hôtellerie : Paris affiche sa dynamique

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Hôtellerie : Paris affiche sa dynamique

Comme d'autre secteurs, l'hôtellerie française a subi la crise au premier semestre. Dans cette situation, Paris tire son épingle du jeu, grâce à son statut privilégié sur le marché international, selon In Extenso-Deloitte.

Avec un mois de juin en retrait, le premier semestre qui s'achève a été difficile pour l'hôtellerie française. En province, ce secteur enregistre un recul marqué de l'occupation, que ne parvient pas à compenser le prix moyen, 
En revanche, Paris fait exception et continue sur sa dynamique, même si l'on constate une légère dégradation du chiffre d'affaires mensuel de l'hôtellerie haut de gamme. Telles sont les principales données dégagées par l'étude sur les performances hôtelières d'In Extenso-Deloitte de juin 2012.

Plusieurs facteurs expliquent la situation de la capitale, qui affiche des chiffres d'affaires globalement en progression :  la diversité de son mix de clientèle, son statut de destination internationale incontournable, une demande pour l'hôtellerie parisienne toujours soutenue par l'économie internationale, et la capacité qu'ont certaines catégories à pouvoir piocher dans les réserves potentielles de clientèle.

A l'inverse, l'hôtellerie en régions enregistre un recul régulier de la fréquentation, que parvient très difficilement à compenser le maintien ou la progression des prix moyens. Les raisons à cela : un mix clientèle souvent moins diversifiée, une économie moins internationalisée ou alors essentiellement sur le marché européen, qui ne se porte pas au mieux actuellement ainsi qu' une conjoncture économique difficile, qui limite les perspectives de reprise...


< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises