Cession Commerce

Ile-de-France : un chèque « numérique » pour les commerçants et artisans

Par Sophie MENSIOR - Le 01 / 10 / 2019
Suivre sur Twitter

Ile-de-France : un chèque « numérique » pour les commerçants et artisans

La région francilienne veut aider les artisans et commerçants indépendants à être présents sur le Web avec une nouvelle aide pouvant aller jusqu’à 1 500 euros.

Pour les commerçants et artisans, effectuer sa transition numérique n’est pas toujours facile. Par exemple en Ile-de-France, où ils représentent près de 150 000 établissements, seul 1 sur 2 accorde une importance stratégique aux outils digitaux.

Afin de combler ce retard, la région met en place un nouveau dispositif : le « chèque numérique pour un commerce connecté ». Disponible en novembre 2019, d’un montant pouvant aller jusqu’à 1 500 euros, il est destiné à tous les artisans et commerçants franciliens indépendants de moins de 10 salariés.

Se déployer sur Internet

Ainsi ces professionnels pourront se déployer sur Internet dans 3 directions pour :

-améliorer leur gestion digitale. Cela comprend les abonnements à des solutions digitales pour une meilleure gestion de leur boutique (caisse connectée, gestion des stocks, gestion clientèle…)

-développer le « web to store » grâce au marketing digital. Comme le financement des dépenses de publicité en ligne relatives à leur e-reputation et à leur stratégie marketing (frais de référencement, achat de mots-clés, achat de publicité sur les réseaux sociaux…)

-booster leurs ventes grâce au e-commerce. Soit la réalisation d’un site Internet, l’abonnement à une marketplace ou encore la prise en charge des commissions sur vente prévues par les plateformes de marché.

Les points de vente physique toujours appréciés

Considéré souvent comme une menace, le numérique s’il est utilisé à bon escient, peut être une opportunité pour les commerçants et artisans. Internet a incontestablement modifié la donne dans le secteur du commerce. Pour autant, les points de vente physique, en particulier les commerces de proximité, sont loin d’avoir dit leur dernier mot. Les clients apprécient toujours autant de fréquenter les boutiques et d’avoir cette expérience d’achat que les sites ne peuvent offrir.

Commerces en ligne et boutiques physiques peuvent donc être complémentaires. L’enjeu pour les commerçants et artisans de proximité franciliens est de développer leur présence sur Internet afin d’attirer les clients dans leurs boutiques en se dotant d’une stratégie numérique.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises