Cession Commerce

Immobilier de commerces : les emplacements n° 1 creusent l'écart

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

En 2009, le ralentissement des dynamiques d'expansion des enseignes déjà présentes dans l'Hexagone et la diminution du nombre de nouveaux entrants ont réflété la baisse de la consommation des ménages. C'est l'une des principales conclusions de l'étude annuelle du conseil en immobilier d'entreprise Cushman & Wakefield.
La distinction croissante entre emplacement n° 1 et emplacements secondaires constitue une autre donnée de l'étude. Celle-ci a été accentuée par l'expansion continue de certaines enseignes internationales et la volonté pour la plupart d'entre elles de limiter les risques associés à leur développement. Ainsi les implantations les plus significatives de 2009 ont conforté la suprématie des artères commerçantes les plus prestigieuses de Paris et des principales métropoles de province.
Des valeurs locatives qui stagnent ou sont orientées à la baisse. Autre enseignement : le maintien des valeurs locatives prime à des niveaux élevés traduit l'attractivité constante des emplacements les plus stratégiques. Mais une pression à la baisse a été constatée pour certains des meilleurs actifs tandis que les sites et centres secondaires n'ont cessé de pâtir de l'affaissement de la demande et de la détermination croissante des enseignes à négocier.
Pour Cushman & Wakefield, la poursuite de l'évolution de l'édifice réglementaire français constituera l'une des préocupations majeures des acteurs de l'immobilier de commerces en 2010. Plusieurs questions restent en suspens liées au bien-fondé de l'instauration de soldes flottants ou de de la libéralisation de l'ouverture des commerces le dimanche.
Principale interrogation pour les acteurs du secteur : l'ampleur des destructions d'emplois car l'évolution des ventes au détail est souvent corrélée à la hausse du taux de chômage.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises