Cession Commerce

Initiative Ile-de-France : 1 600 reprises d’entreprises financées en 5 ans

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

Initiative Ile-de-France : 1 600 reprises d’entreprises financées en 5 ans

Le réseau associatif francilien dresse le bilan de son action, ces cinq dernières années, en faveur de la transmission-reprise. Deux prêts d’honneur complémentaires peuvent être accordés aux repreneurs.

Initiative Ile-de-France, le réseau d’accompagnement et de financement francilien, dresse le bilan de son action en faveur de la transmission-reprise d’entreprise, à l’occasion de la Semaine de la transmission-reprise et de sa participation à la manifestation « Transfair ».

23,8 ME de prêts d’honneur à 0 %


Au cours des 5 dernières années, le réseau a accordé 23,8 ME de prêts d’honneur à 0 % pour la reprise de 1 600 entreprises, ce qui a permis de créer et sauvegarder près de 6 000 emplois en Ile-de-France.

Pour la seule année 2015, 370 repreneurs franciliens se sont vus accorder 4,3 ME de prêt à taux zéro leur permettant d’accéder à 46 ME de financements bancaires associés. 1 534 emplois ont ainsi été créés ou maintenus dans la région Ile-de-France.

Deux dispositifs complémentaires


Deux outils complémentaires sont proposés par le réseau Initiative Ile-de-France au service de la reprise d’entreprises :

-le prêt d’honneur « reprise », un prêt sans intérêts et sans garantie personnelle, remboursable sur 5 ans maximum destiné à renforcer les fonds propres de toute personne souhaitant reprendre une entreprise. Il permet de disposer d’un apport personnel allant jusqu’à 25 000 euros, qui permet de faire effet de levier auprès des banques.

-le prêt d’honneur « Ile-de-France Transmission » est un fonds de prêt d’honneur à 0 % qui offre aux repreneurs jusqu’à 25 000 euros supplémentaires en complément d’un premier prêt d’honneur « reprise » attribué par les plates-formes Initiative. Il s’adresse aux repreneurs franciliens qui maintiennent un minimum de 3 emplois équivalents temps plein et dont le montant du plan de financement est supérieur à 100 000 euros.

Accompagnement humain


A cet aspect financement est associé un accompagnement humain des équipes du réseau afin d’augmenter les chances de réussite des repreneurs. Ainsi le taux de réussite à 3 ans pour les entreprises bénéficiant de ces dispositifs est de 90 %, un taux nettement supérieur à la moyenne nationale.

En outre, les reprises d’entreprise appuyées par ces deux dispositifs maintiennent en moyenne 11 emplois équivalents temps plein. Le coût unitaire du maintien de ces emplois s’élève à 1 834 euros, « un coût unitaire très faible comparé à celui d’autres dispositifs publics », indique le réseau francilien dans un communiqué.
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises