Cession Commerce

L'accès au crédit des PME et TPE scruté par la Banque de France

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Pour la première fois, l'accès au financement des TPE est mesuré dans le cadre d'un partenariat entre la Banque de France et la FCGA (Fédération des centres de gestion agréés). Il se situe à un moindre niveau que celui des PME.

Tous les trimestres, la Banque de France mène une enquête auprès d'un échantillon de 3 500 PME et 400 ETI sur leur accès au financement bancaire. Dans le cadre d'un partenariat avec la Fédération des Centres de gestion agréés (FCGA), une étude a été conduite auprès de 1 700 TPE (Très petites entreprises), intégrant 5 questions communes sur l'accès au crédit au cours du premier trimestre 2014.

Pour les PME (10 à 249 salariés), l'accès au financement s'est amélioré légèrement au premier trimestre de l'année, selon cette enquête. Pendant cette période, la demande de nouveaux crédits de la part de ces entreprises (hors TPE) est stable pour les crédits de trésorerie comme pour les crédits d'investissement.
Par rapport au trimestre précédent, l'accès au crédit de trésorerie progresse  : 70 % des PME obtiennent totalement ou en grande partie les financements souhaités (68 % au 4ème trimestre 2013).
Quant à l'accès au crédit d'investissement, il reste largement satisfait  : plus de 9 PME sur 10 obtiennent les crédits demandés.

En ce qui concerne les TPE (de 0 à 9 salariés), 10 % d'entre elles ont demandé un crédit de trésorerie, et 61 % ont obtenu totalement ou en grande partie le crédit souhaité. 
La demande de crédits d'investissement est plus faible pour les TPE (10 %) que pour les PME (19 %). Leur accès à ce type de crédits est là aussi largement satisfait puisque 84 % reçoivent en totalité ou en grande partie les financements souhaités.
Par ailleurs, 9 % d'entre elles déclarent avoir été confrontées à de nouvelles exigences de leur banque en matière de garanties.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises