Logo cession commerce
L’hôtellerie-restauration poursuit son redressement en juillet

L’hôtellerie-restauration poursuit son redressement en juillet

Une enquête de conjoncture de la Banque de France indique que l’hôtellerie-restauration continue de se redresser en juillet.

Par Sophie MENSIOR - le 11/08/21

 

C’est une enquête de conjoncture de la Banque de France qui l’annonce : la reprise de l’activité économique se confirmerait en juillet. Celle-ci serait globalement stable dans de nombreux secteurs de l’industrie, du bâtiment et des services marchands. En revanche, l’hôtellerie-restauration, qui bénéficient des décisions passées d’allègement des mesures sanitaires, continuent de se redresser fortement.

Selon la Banque de France, le niveau d’activité dans la restauration se situe désormais à 79 % du niveau jugé normal, contre 69 % le mois précédent ; dans l’hébergement, il atteint 72 %, après 54 % en juin.

Au total, sur le mois de juillet, la perte de PIB est estimée entre -1 % et -1,5 % par rapport au niveau d’avant-crise, soit une estimation un peu au-dessus de celle du précédent point de conjoncture.

Difficultés d’approvisionnement et de recrutement

Comme au mois de de juin, les entreprises ont été interrogées sur leurs difficultés d’approvisionnement et de recrutement. En juillet, la proportion de celles qui indiquent des difficultés d’approvisionnement continue de progresser dans l’industrie (à 49 % contre 47 % en juin) elle est stable dans le bâtiment (60 %). La part des entreprises mentionnant des difficultés de recrutement s’accroît à nouveau (48 % en juillet contre 44 % en juin).

Pour le mois d’août, les chefs d’entreprise anticipent globalement une stabilité de l’activité. Qu’en sera-t-il de l’hôtellerie-restauration ? Avec la mise en place du pass sanitaire pour accéder aux cafés et restaurants, un certain de nombre de professionnels redoutent une baisse de la fréquentation….