Cession Commerce

L'U2P satisfaite du plan du gouvernement en faveur des indépendants

Par Sophie MENSIOR - Le 06 / 09 / 2017
Suivre sur Twitter

L'U2P satisfaite du plan du gouvernement en faveur des indépendants

L’union des entreprises de proximité salue l’engagement de la politique du gouvernement en direction des travailleurs indépendants.

Les entreprises de proximité sont satisfaites et le font savoir, par la voie de l’U2P (Union des entreprises de proximité), qui représente 2,3 millions de TPE-PME dans les secteurs de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales.

Réagissant à l’annonce du plan du gouvernement en faveur des travailleurs indépendants, l’organisation professionnelle a salué sa décision de compenser la hausse de la CSG des travailleurs indépendants, en prévoyant des baisses de cotisations  au même titre que celles accordées aux salariés.

Mettre fin aux dysfonctionnements du RSI

S’agissant du RSI, véritable bête noire des indépendants en raison de ses dysfonctionnements, l’U2P se félicite qu’une partie de ses demandes ait été entendue. « La nouvelle gestion restera dédiée aux travailleurs indépendants qui seront représentés dans les instances de décision et qui continueront à bénéficier de règles propres en matière de cotisation afin de ne pas les alourdir », souligne l’organisation.

Autre motif de satisfaction : le fait de ne pas augmenter les seuils de chiffre d’affaires donnant droit à la franchise de TVA. « Ainsi est écarté le principal risque de concurrence déloyale entre micro-entreprises et entreprises de droit commun au-delà des plafonds de chiffre d’affaires actuels », estime l’union des entreprises de proximité.

Réformes de simplification

L’U2P salue également la simplification de la réglementation fiscale et sociale applicable aux indépendants. En deçà d’un certain seuil, les chefs d’entreprise pourront notamment demander que leurs cotisations et impôt sur le revenu soient prélevés sur un pourcentage de chiffres d’affaires et non plus sur les bénéfices réalisés.

Enfin, elle estime que les mesures visant à soutenir la création et la reprise d’entreprises vont dans le bon sens.

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises