Cession Commerce

La Bretagne soutient ses librairies

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 06 / 2018
Suivre sur Twitter

La Bretagne soutient ses librairies

La région bretonne a renouvelé sa convention de 3 ans avec le Centre National du Livre. Objectif : soutenir les librairies indépendantes et les café-librairies, qui sont parfois les seuls à maintenir une présence cultuelle en milieu rural.

Les bretons, qui aiment la lecture, peuvent compter sur un réseau actif de librairies indépendantes ; plus de 150 sont des lieux de rencontre entre les lecteurs et les écrivains tout au long de l’année. Autre spécificité locale : des cafés-librairies, des commerces mixtes pour la plupart installés en milieu rural. Ils ont même une  fédération Calibreizh, qui en compte aujourd’hui 17.

Faire vivre le livre en zone rurale

Début juin 2018, la région Bretagne et le CNL (Centre national du libre) ont signé un nouvel accord 2018-2020 de soutien au livre. La collectivité régionale entend apporter un soutien aux libraires indépendantes, aux résidences d’auteurs, et plus généralement à toute action qui fait vivre le livre et la culture en milieu rural. Cette convention, d’un montant global de 380 000 euros, par an met l’accent sur trois axes :

-la structuration de réseaux professionnels, à l’image de Calibreizh

-le soutien aux résidences d’auteurs, de plus en plus nombreuses sur le territoire,

-les projets de commerce mixtes autour du livre, qui permettent de maintenir une présence culturelle en zone rurale.

L’aide régionale aux librairies  poursuit un double objectif : les aider à mener des initiatives pour développer leur projet culturel (sur la base d'un programme d'animations annuel) tout en investissant pour consolider leur modèle commercial.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises