Cession Commerce

La consommation a repris des couleurs en novembre 2013

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

La consommation a repris des couleurs en novembre 2013

L'Insee constate que la consommation des ménages en biens a augmenté en novembre dernier du fait du rebond des dépenses en énergie. De son côté, Procos note aussi une embellie de son activité au cours de ce même mois.

La consommation des ménages en biens s'est redressée en novembre dernier avec une hausse de +1,4 %  après le léger recul d'octobre (-0,1 %), indique la dernière note de conjoncture de l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques). 

Cette hausse est principalement imputable au rebond des dépenses en énergie (+7,5 %). "Après une baisse importante en octobre du fait de températures clémentes (-4,9 %), la consommation des ménages en énergie a rebondi en novembre (+7,5 %), traduisant l'effet de températures cette fois en dessous des normales saisonnières sur les dépenses de chauffage (électricité, gaz, fioul)", commente l'Insee.

Du côté des biens durables, l'Insee constate un léger repli (-0,3 %) après une hausse de 1,1 % en octobre. Celui-ci résulte notamment d'une baisse des dépenses en automobile (-0,4 %) et d'un recul des achats en équipement du logement (-0,3 %).

C'est la consommation d'habillement, textile et cuir qui connait un rebond (+3,3 % après -0,4 %). Les températures plutôt rigoureuses auraient été favorables aux achats de vêtements d'automne-hiver, ce poste constituant le principal facteur de hausse des biens fabriqués (+0,5 % comme en octobre).

Commerce spécialisé : activité en hausse

Cette embellie de la consommation, est également constatée par Procos, la fédération représentant les enseignes du commerce spécialisé. Selon l'enquête de son panel mensuel, son activité a fini le mois de novembre à + 2,4 % (par rapport à 2012, à période et périmètre comparable).

Presque tous les formats sont en progression. Le commerce de périphérie enregistre les plus fortes hausses (+2,4 %) devant les boutiques de centres commerciaux de centre-ville (+1,4 %). Seules les boutiques de centre-ville sur rue finissent le mois légèrement en négatif (-0,1 %).

Des disparités persistent entre secteurs d'activités. L'équipement de la maison et la restauration restent en retrait, tout comme l'hygiène-beauté-santé. En revanche, l'équipement de la personne se redresse aidé par les conditions climatologiques. Certaines activités dans les secteurs des loisirs (sport...) et des services (équipement auto) ont également été mieux orientées en novembre.

Procos note cependant que sur une plus longue période, l'activité du commerce spécialisé reste en négatif, à -0,7 % en cumul à 11 mois.



< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises