Cession Commerce

La consommation des ménages quasiment stable au deuxième trimestre 2015

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

ooaa
La consommation des ménages quasiment stable au deuxième trimestre 2015

Les dépenses de consommation sont en hausse en juin 2015 (+0,4 %), notamment grâce au dynamisme de la consommation alimentaire, indique l'Insee. Elles sont quasi-stables sur l'ensemble du deuxième trimestre (-0,1 %).

En juin dernier, les dépenses de consommation des ménages en biens  se sont accélérées : +0,4 % en volume après +0,1 % en mai." Cette accélération résulte principalement du dynamisme de la consommation alimentaire (+0,6  % en juin après 0 % en mai)",  indique l'Insee dans sa dernière note de conjoncture.
Malgré cette hausse en juin, les dépenses de consommation sont quasi stables sur l'ensemble du deuxième trimestre ( +0,1 %), après une vive augmentation au premier trimestre (+1,5 %).

En ce qui concerne les dépenses en biens durables, elles ralentissent légèrement en juin (+0, 4 % après +0,7 % en mai). Les achats en équipement du logement augmentent (+0,4 %) après deux mois atones et les achats d'automobiles accélèrent ( +0,7 % après +0,5 % en mai).
En revanche, les achats d'autres biens durables se replient nettement (-0,7 % après +2,9 %) notamment du fait de l'horlogerie-bijouterie.
Sur l'ensemble du deuxième trimestre 2015, les dépenses en biens durables ralentissent (+1 % après +1,9 %).

Quant aux achats en textile, habillement et cuir, ils augmentent en juin (+0,4 % après -0,1 %). L'Insee constate cependant un repli sur l'ensemble du deuxième trimestre (-2 % après +1,6 %).

C'est la consommation en produits alimentaires, qui s'est avérée particulièrement dynamique : elle s'est redressée en juin (+0,6 % après une stabilité en mai), avec une accélération sur l'ensemble du deuxième trimestre (+0,8 % après +0,2 % au trimestre précédent).

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises