Cession Commerce

La période des soldes devrait être réduite à 4 semaines

Par Sophie MENSIOR - Le 11 / 01 / 2018
Suivre sur Twitter

La période des soldes devrait être réduite à 4 semaines

Une mesure visant à raccourcir la durée des soldes de 6 à 4 semaines sera présentée dans le cadre du projet de loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises). Elle devrait entrer en vigueur en 2019.

Depuis quelques années, les soldes traditionnels font moins recette qu’avant. En cause : la multiplication des ventes privées et des promotions tout au long de l’année et la croissance du e-commerce. Néanmoins, consommateurs et commerçants sont toujours très attachés à ce rendez-vous.

Afin d’améliorer le dispositif, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno le Maire a confié, l’été dernier, à la Commission de concertation du commerce (3 C) le soin de faire un rapport sur le régime des soldes en France.

Remis le mercredi 10 janvier au ministre et à Delphine Geny-Stephann, secrétaire d’Etat, le rapport indique qu’un consensus s’est dégagé sur la réduction des périodes de soldes de six à 4 semaines, « afin de renforcer leur impact et de concentrer les réductions de prix sur un temps plus court », indique un communiqué de Bercy.

Un évènement de type Black Friday

En ce qui concerne la date de démarrage de la période des soldes, compte-tenu des intérêts économiques divergents des acteurs concernés, il a été décidé de maintenir les dates actuelles (deuxième mercredi de janvier et le quatrième de juin).

La  mesure visant à réduire la période de soldes sera présentée dans le cadre de la Loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises), qui sera discutée au printemps. Cette mesure devrait entrer en vigueur en 2019, afin de laisser aux professionnels le temps de se préparer.

Par ailleurs, ceux-ci réfléchissent à l’instauration d’un nouvel évènement de type BlackFriday, en dehors de soldes. Il s’agirait d’une courte période de promotions, sur deux ou trois jours, au niveau national, destinée à stimuler notamment le commerce de proximité.

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises