Cession Commerce

La restauration traditionnelle indépendante en croissance

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Après une année 2010 difficile, le secteur est en hausse au premier trimestre 2011. L'effet TVA joue dans cette dynamique, surtout en matière de création d'emplois.

Avec +3,6 % au premier trimestre 2011, la restauration traditionnelle indépendante retrouve des couleurs après une année 2010 plutôt morose. C'est le constat de "l'Observatoire de la Petite Entreprise", co-édité par la FCGA (Fédération des centres de gestion agréés) et Banque Populaire. 

Il s'agit de la plus forte hausse d'activité du secteur hôtellerie-café-restauration en ce début d'année. Composée de quelques 90 000 établissements, la restauration traditionnelle indépendante emploie environ 350 000 personnes. Le chiffre d'affaires du secteur s'élève à 25 milliards d'euros. Selon une récente étude de la Secodip, les restaurants traditionnels et indépendants, associés ou pas à un hôtel ou à un café, représentent 97 % du nombre total d'établissements.

Pour l'Observatoire de la petite entreprise, avec 13 900 emplois créés sur le seul premier trimestre 2011, la restauration (dans sa globalité) confirme la dynamique de création d'emplois enregistrée depuis l'instauration du taux de TVA réduit, à 5, 5 % le 1er juillet 2009. Au total en 21 mois et dans un contexte économique difficile, le secteur a créé 42 400 emplois.

C'est notamment en raison de son impact positif sur l'emploi que le gouvernement vient de réaffirmer le maintien de la TVA à 5,5 % dans ce secteur.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises