Cession Commerce

La transmission, une source de préoccupation pour les commerçants et artisans

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Plus de la moitié des commerçants et artisans se tourne vers une personne étrangère à la famille, lorsqu'il s'agit de transmettre son entreprise, selon la 8ème vague de l'observatoire des commerces Ifop pour Médicis.

Pour 29 % des commerçants et artisans interrogés par l'Ifop pour la mutuelle Médicis dans le cadre de la 8ème vague de l'observatoire des commerces, la transmission de leur entreprise peut constituer un facteur d'inquiétude.

L'investissement des artisans dans l'apprentissage se confirme ici avec 22 % de professionnels pêts à transmettre leur entreprise à leur salarié ou apprenti qu'ils auront formés.
De façon unanime (à plus de 96 %), l'apprentissage est perçu comme une formation professionnelle efficace, qui facilite l'entrée dans la vie active. Néanmoins pour 24 % des professionnels la pénurie d'apprentis semble être une réalité importante. L'hôtellerie et la restauration apparaissent comme les secteurs les plus impactés par le manque d'apprentis, 41 % des représentants de ce secteur faisant part de leur difficulté en la matière.
A l'inverse, le commerce de détail (16 %) ainsi que l'immobilier semblent davantage préservés.

La transmission de son commerce à un membre de sa famille n'apparaît pas comme une solution pertinente pour près d'1/4 des répondants (24 %).  Plus de la moitié (52 %) se tourne davantage vers une personne étrangère à l'entreprise apte à garantir une capacité financière solide.


Stabilisation de la situation économique
En outre, il ressort de ce sondage que les commerçants et artisans sont de plus en plus nombreux à juger l'activité de leur entreprise satisfaisante : il sont aujourd'hui 65 % contre 62 % en octobre dernier. 49 % d'entre eux considèrent que leur chiffre d'affaires est resté stable depuis le début de l'année. La moitié (50 %) fait état d'une fréquentation stable de leur commerce, ce qui constitue une hausse notable pour les artisans par rapport à mai 2009 (+7 points).

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises