Cession Commerce

Le bel été de l’hôtellerie française

Par Sophie MENSIOR - Le 05 / 10 / 2018
Suivre sur Twitter

Le bel été de l’hôtellerie française

Avec un mois d’août qui a tenu ses promesses, la saison estivale 2018 aura été réussie pour l’hôtellerie française, selon l’Observatoire des performances hôtelières Umih-Olakala.

Le mois de juillet 2018 était encourageant pour l’hôtellerie française et préfigurait une saison estivale prospère.  Ces prévisions se sont confirmées : l’été s’est terminé en beauté avec une fréquentation et des prix, qui ont continué à augmenter en août, selon l’Observatoire des performances hôtelières Umih_Olakala.

Les résultats de certaines villes ont déçu comme Bordeaux et Marseille ; en revanche, d’autres se sont révélées à l’instar de Lille et Rennes. Quant à Paris et son agglomération, les bonnes performances sont toujours au rendez-vous.

Avec cet été 2018 réussi, le secteur affiche des performances en hausse par rapport à l’an dernier, et ce, sur l’ensemble des catégories.

Baisse du taux d’occupation pour le super-économique
 

Le taux d’occupation  (TO) a augmenté de 1,8 point de façon globale en France par rapport à août 2017, entrainé par le haut de gamme, qui gagne 5,5 points. Les autres catégories progressent également comme le moyen de gamme, qui grimpe de 3,4 points. En revanche, le super-économique accuse une baisse de 2,1 points pour se fixer à 72,4 %. Selon l’Observatoire, « la chute du taux d’occupation du super-économique aura été impactée par la très forte hausse des prix du segment (+5 %). » Toutes catégories confondues, les prix moyens augmentent de 4,9 %, croissance poussée par l’ensemble des segments.

L’Umih, organisation patronale du secteur de l’hôtellerie-restauration s’est alliée avec OK_destination, spécialiste des études sur le secteur hôtelier pour mettre en place un Observatoire mensuel des performances hôtelières en France, basé sur le traitement statistique des parts de marché de plus de 3 500 hôtels.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises