Cession Commerce

Le commerce de proximité garde ses atouts

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Altavia et OpinionWay ont lancé un Observatoire des Consomm'acteurs pour présenter les avis et opinions des consommateurs, à l'occasion de la 1ère Cité du Commerce et de la Consommation, qui s'est tenue les 28 et 29 novembre à l'ESCP-EAP Campus Paris.
Quelles en sont les principales conclusions ? 57 % des français trouvent qu'il n'y a pas assez de commerces dans leur quartier. Mais seulement 16 % sont de cet avis pour les zones périphériques des villes.
Les achats pour lesquels une majorité de français préfère les chaînes : produits alimentaires (67 %), articles de sport (64 %), produits culturels (53 %).
Les achats pour lesquels une majorité de français préfère les magasins indépendants : la boulangerie (64 %), les restaurants (56 %) et les coiffeurs (53 %).
Pour 70 % des répondants, on peut faire une belle carrière dans le commerce, derrière la finance (76 %) à égalité avec la santé (69 %), mais devant l'industrie (65 %), les services aux entreprises ou l'immobilier (64 %).
L' observatoire se penche également sur les achats en ligne. A la question : pour vos achats, quels sont les avantages d'un point de vente/magasin en comparaison à Internet ? Les réponses sont : voir le produit à 42 %, toucher le produit à 22 %, la possibilité d'essayer à 21 %, les conseils : 18 %, le contact humain 12 %.
Les produits que les français n'achèteraient jamais en ligne : automobiles/motos (30 %), produits alimentaires (29 %), vêtements (12%), chaussures 10 %, immobilier/maison (9 %). Quant aux produits que l'on souhaite acheter en ligne, mais que l'on n' a pas encore achetés : automobiles/motos : 6 %, produits alimentaires 6 %.

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises