Cession Commerce

Le début des soldes est maintenu au mercredi 9 janvier

Par Sophie MENSIOR - Le 31 / 12 / 2018
Suivre sur Twitter

Le début des soldes est maintenu au mercredi 9 janvier

Finalement, la date de début des soldes d’hiver est bien maintenue au mercredi 9 janvier, « une majorité de fédérations de commerçants étant contre son avancement », selon Agnès Pannier-Runacher, notamment pour des questions de logistique.

Certaines fédérations de commerçants, telles que le CNCC ou la Confédération des commerçants de France, voulaient avancer la date des soldes au mercredi 2 janvier 2019. Dans le but de rebondir après le manque à gagner du aux manifestations des Gilets Jaunes. Le CNCC (Conseil national des centres commerciaux) a chiffré à 2 milliards d’euros leur coût pour les cinq week-ends du 17 novembre au 16 décembre.

Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, a précisé « qu’avancer la date des soldes n’était pas souhaité par une majorité de fédérations de commerçants consultée par le gouvernement ».

Réunion début janvier à Bercy

La date de début des soldes est donc maintenue au mercredi 9 janvier, « date à laquelle les commerces se sont préparés depuis plusieurs semaines », a ajouté la secrétaire d’Etat. Les représentants des unions commerciales seront reçus par Bercy début janvier pour faire un point sur la situation.

Les soldes d’hiver se dérouleront donc, pendant six semaines, du mercredi 9 janvier au mardi 19 février 2019, sur la plus grande partie du territoire. Différentes zones bénéficient de dérogations (Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Vosges, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy et Saint-Martin).

A noter que le projet de loi Pacte prévoit de faire passer la période des soldes à une durée de 4 semaines, cette mesure ne s’appliquant pas pour les soldes d’hiver 2019.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises