Cession Commerce

Le fondateur d'ICF disparaît

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Nous venons de l'apprendre, Bernard Couraudon est décédé brutalement fin novembre à Cannes où il avait pris sa retraite. Commercial dynamique, il avait créé, en 1971, avec peu de moyens et beaucoup d'énergie ce qui allait devenir la première grande revue spécialisée  en France dans la vente de fonds de commerce de particulier à particulier : L'Indicateur des Commerces de France, (ICF).
Le succès était venu assez vite et au début des années 80, ce meneur d'hommes alignait sur le territoire près d'une centaine de collaborateurs au contact direct des commerçants. Partisan des méthodes modernes de communication, Bernard Couraudon n'hésita pas alors à investir près de 10% du chiffre d'affaires annuel de la société dans son budget publicitaire. A chaque parution d'un mensuel de près de 500 pages, une opération coup de poing (radio et affichage) soutenait la diffusion. Au point que de nombreux imitateurs, pas toujours très sérieux, s'engouffrèrent dans son sillage.
En 1984, pour couronner cette stratégie, il fut à l'initiative, avec l'appui de France Rail, du "Train du commerce" qui sillona la France pendant trois semaines. Ce véritable salon itinérant des commerçants et futurs commerçants réunit des dizaines de milliers de visiteurs et obtint un réel retentissement médiatique. Une opération renouvelée, quoique sur une durée plus courte, en 1985. Deux ans plus tard, Bernard Couraudon cédait sa société au groupe des Petites Affcihes, qui la détient encore aujourd'hui.
Bernard Couraudon avait 70 ans. Ceux qui l'ont connu se souviendront de cet homme énergique et charismatique - un exemple pour tous les apprentis créateurs et repreneurs d'entreprise -. Le site cession-commerce.com adresse à sa famille ses amicales pensées.
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises