Cession Commerce

Le marché du sandwich poursuit sa croissance

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Le marché du sandwich ne connaît pas la crise et poursuit sa forte croissance : après avoir progressé de 8 % par an en volume entre 2003 et 2007, il a fait un bond de 11 % en 2008 et a réalisé une croissance de 9 % en volume en 2009.
Ainsi l'an passé, le chiffre d'affaires du marché du sandwich s'est élevé à environ 6,33 milliards d'euros, pour près de 1,960 milliards de sandwichs consommés, tous circuits de distribution confondus. Tels sont les élements d'une étude menée par Gira Conseil à l'occasion du prochain Sandwich & Snack Show.

Où achete-t-on des sandwichs ? A 55,3 % dans les circuits traditionnels (cafés, bars, brasseries, sandwicheries...) Ensuite dans les GMS à 22 %. Après une année 2008 en croissance de 5,7 % en valeur, les industriels annoncent une année 2009 en croissance de moins de 1 %.
Du côté des boulangeries, qui occupent la troisième position (avec 15 %), on affiche un volume d'environ 131 millons de sandwichs, pour un chiffre d'affaires de 362 millions d'euros, soit près de 15 % de leur CA global. Par ailleurs, les boulangeries proposent en moyenne 8,2 variétés de sandwichs.
A noter également le succès phénoménal du kebab depuis quelques années : près de 10 000 points de restauration recensés en 2009, pour environ 1,1 milliard d'euros de CA et une croissance en volume de 4 % en 2009, pour une valeur en croissance de 0,2 %. Les Français ont avalé 257 millions de kebabs en 2009.
Autre donnée fournie par l'étude : les Français privilégient le traditionnel sandwich, notamment celui à base de baguette, qui pèse près de 70 % des ventes.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises