Cession Commerce

Le paquet neutre arrive chez les buralistes

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

Le paquet neutre arrive chez les buralistes

Le paquet neutre fait son apparition chez les débitants de tabac à partir du vendredi 20 mai. Opposés à cette mesure, ceux-ci déposent un recours devant le Conseil d’Etat pour demander son report.

Mesure phare du projet de loi Santé de Marisol Touraine, la mise en place des paquets neutres (sans logo et comprenant des messages sanitaires), débute ce vendredi 20 mai 2016 dans les bureaux de tabac. Cette instauration sera progressive, selon un calendrier bien précis.

Transition en douceur


A partir du vendredi  20 mai, les industriels ne devront produire que des paquets neutres pour les cigarettes, paquets de cigarettes, cartouches et les conditionnements du tabac à rouler. Ainsi, à compter de cette date, les paquets neutres vont arriver progressivement dans les linéaires des buralistes.

Puis à partir du 20 novembre 2016, seuls des paquets neutres devront être livrés aux débitants de tabac, les fabricants et distributeurs auront eu 6 mois pour écouler leurs stocks d’anciens paquets, non neutres.

Enfin, à partir du 1er janvier 2017, les paquets neutres seront les seuls paquets vendus dans les bureaux de tabac.

La France est le seul pays européen, avec l’Angleterre, à mettre en place ce système, expérimenté en Australie depuis 2012. L’Irlande devrait suivre dans le courant de l’année 2016.

Opposition des buralistes


Sans surprise car ils s’y sont opposés tout au long de l’année 2015, par diverses actions syndicales et manifestations, les buralistes ont déposé mercredi 18 mai  un recours contre le décret et l’arrêté d’application du paquet neutre devant le Conseil d’Etat.

« Les raisons de notre contestation n’ont pas changé. L’opinion publique commence à s’en rendre compte : le paquet neutre va complexifier extrêmement nos tâches quotidiennes, et dégrader fortement nos conditions de travail. Cela, alors que personne n’a pu apporter la preuve de son efficacité contre le tabagisme », explique Pascal Montredon, président de la Confédération des buralistes.

Les débitants de tabac craignent  une distorsion de concurrence supplémentaire avec les pays voisins et une hausse du marché parallèle. Ils demandent donc le report du paquet neutre, tant que l’ensemble des pays européens ne l’aura pas mis en place, et une restriction plus forte des limitations d’importation de tabac par les particuliers.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises