Cession Commerce

Le "petit noir" plus cher à Paris qu'en province

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Les prix des dépenses de consommation sont plus élevés en moyenne de 13 % en Ile de France qu'en province, selon une étude publiée par l'INSEE. Cet écart de prix moyen en niveau recouvre des écarts d'ampleur très différents suivant la nature des dépenses considérées.
Les écarts de prix importants sont importants pour les services de santé et de loisirs. Pour les dépenses en cafés et restaurants, assimilables à des achats de service, l'écart est important entre les prix en région parisienne et ceux en province, avec un surcroît de prix de 20 % en Ile de France. En ce qui concerne les hôtels et autres hébergements ," les différences de sont du même ordre, même s'il est plus difficile d'en apprécier l'impact sur les budgets respectifs des résidents des deux zones", estime l'étude.
L'étude note par ailleurs ques les écarts de prix sont moins marqués pour l'alimentation et les transports.
Ces chiffres sont à mettre en perspective avec les salaires pratiqués en Ile de France et en province. Les différences de salaire à poste équivalent entre la région parisienne et la province est du même ordre de grandeur (13 %) que le surcroît de prix sur les services mais aussi que le surcroît du niveau général des prix.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises