Cession Commerce

Le Salon des Entrepreneurs de Nantes veut connecter les entrepreneurs

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Aider les entrepreneurs à s'approprier les nouveaux outils (numérique, crowdfunding...). C'est l'objectif du Salon des Entrepreneurs Nantes Grand-Ouest, qui ouvre ses portes demain, pour deux jours (19 & 20 novembre 2014), à la Cité des Congrès de Nantes.

Numérique, crowdfunding, co-working sont au programme de la nouvelle édition du Salon des Entrepreneurs de Nantes Grand-Ouest, qui se tient les 19 et 20 novembre 2014, à la Cité des Congrès de Nantes. La manifestation veut aider les créateurs et repreneurs à optimiser leur recours au numérique et à s'initier au crowdfunding pour lancer et/ou développer leur activité.

Pour les aspects numériques sont prévus un espace dédié, une "Démozone numérique" avec des start-ups, des diagnostics dispensés par les grands noms du Web (Facebook, Google, Viadeo...), l'Université Facebook, des ateliers pour les commerçants et artisans...
Côté crowdfunding, outre la plénière financement, le "kiosque du crowdfunding" va réunir en un seul lieu plusieurs plates-formes françaises (KissKissBankBank, HelloMerci, Anaxago, Wiseed, MyNewStartup...), qui vont présenter leur mode de fonctionnement et conditions d'utilisation...

Plus de 10 000 visiteurs sont attendus pour ce salon, qui regroupe 120 partenaires et exposants sur 5 villages thématiques et propose une centaine de conférences et ateliers. Dans le cadre du programme de conférences, la rédaction de L'Argus des commerces en anime une sur le thème "reprendre un commerce ou une affaire artisanale : mode d'emploi", le jeudi 20 novembre de 14h à 15h15. Les intervenants : Rita Auvray, avocate, cabinet Oratio Avocats, Vincent Rotureau, expert-comptable chez Strego et Lauriane Domain, qui a repris un institut de beauté, Mon Bio'Ty Bar, à Sainte-Luce sur Loire, et qui pourra témoigner de son expérience de reprise .

Pour en savoir plus : www.salondesentrepreneurs.com

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises