Cession Commerce

Le snacking a le vent en poupe

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

A la veille de l'ouverture du salon du snacking, une étude réalisée par Xerfi vient démontrer que ce secteur  ne connaît pas la crise. Bien au contraire, particulièrement attentifs à leurs dépenses, les consommateurs vont continuer à privilégier les circuits, dont les prix sont les moins élevés. Déjà observés fin 2008, les phénomènes de report des restaurants traditionnels vers la restauration rapide (fast-foods, sandwicheries...) vont se poursuivre.

Les ventes de sandwiches et de salades traiteur progresseront encore respectivement en 2009. Ainsi l'étude Xerfi prévoit que le nombre de sandwiches vendus en France va augmenter de 6 % en 2009, ce qui représente près de 1,4 milliard de sandwiches commercialisés.

Dans ce contexte, la multiplication des offensives des fabricants et les stratégies d'expansion des réseaux de distribution (boulangeries et sandwicheries) vont participer également au développement du marché.
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises